Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par samaurore

6 avril 2014: En habitant dans l'agglomération grenobloise, il aurait été dommage de le pas s'aligner sur le deuxième semi-marathon de Grenoble-Vizille organisé ce premier week-end d'avril. Trois semaines après le marathon de Barcelone et trois semaines avant le marathon d'Annecy, ce semi est idéalement placé pour parfaire l'entraînement en séance longue et profiter de l'excellente organisation et de la bonne ambiance sur le parcours. Avec 2600 participants en solo sur le semi-marathon pour la deuxième édition, le succès est au rendez-vous. Le parcours a un peu le profil de Marseille-Cassis avec 330 m de dénivelé jusqu'au plateau de Brié-Angones avant une longue descente régulière jusqu'à Vizille. Parti dans le sas 1h30-1h45, je suis parti sur une bonne allure en passant le troisième kilomètre en 13mn30. En revanche le panneau indiquait 19 kms restant. Je me suis alors dit que c'était une erreur mais finalement c'était bien ça car le semi faisait plutôt 22 kms que 21,1 kms. En arrivant dans le Parc du Château de Vizille, il restait un km dans le parc avant de passer la ligne d'arrivée à l'extérieur du parc, non loin de l'entrée. Je finis finalement en 1h47mn35s pour 22kms, à la 508ème place sur 2600 arrivants. Si la montée n'est généralement pas mon point fort, c'est plutôt sur la descente que j'ai perdu une trentaine de places. Malgré tout finir dans les 20% est plutôt pas mal car sur beaucoup de courses j'étais plutôt dans les 25 à 30%. L'après-midi a fait la joie des enfants qui ont épinglés leurs premiers dossards pour une course de 420 m pour les moins de 6 ans. Margaux et Corentin ont bien couru et ont mérités leurs médailles. Une bonne journée sportive en famille!

Une trilogie de dossards!

Une trilogie de dossards!

Dans le Parc du Château de Vizille, après l'arrivée

Dans le Parc du Château de Vizille, après l'arrivée

Pas moins de 500 enfants pour les courses des petits révolutionnaires. Pas de classements, juste la joie de recevoir une médaille après l'effort. Corentin a couru accompagné d'Aurore pour sa première course.

Pas moins de 500 enfants pour les courses des petits révolutionnaires. Pas de classements, juste la joie de recevoir une médaille après l'effort. Corentin a couru accompagné d'Aurore pour sa première course.

Margaux en rose, en plein effort

Margaux en rose, en plein effort

Margaux fière de montrer sa médaille. Bravo aux enfants!

Margaux fière de montrer sa médaille. Bravo aux enfants!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article