Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue chez les Samaurore

Les tribulations d'Aurore, Samuel, Margaux et Corentin à travers leurs voyages et activités sportives

Pic de la Grave - 3669 m - 2 septembre 2007

2 septembre 2007 : la météo annonce un week-end bien ensoleillé et la saison d'alpinisme touche à sa fin.
Le mauvais temps de ces derniers jours a du  mettre un peu de neige en altitude!
Une bonne occassion de chausser les crampons sur le Glacier de  la Girose  en compagnie de Gwenaël , un breton plus habitué aux embruns de l'atlantique que les pentes glaciaires du massif des Ecrins.

L'objectif est de monter au Pic de la Grave à 3669m, une belle course de neige idéale pour l'initiation malgré une pente un peu prononcée au dessus de la rimaye.

8 heures: Nous prenons la première benne du téléphérique de la Grave en direction de la gare des Ruillans à 3200m au pied du Glacier de la Girose. En ce début septembre, quelques cordées d'alpinistes prennent le téléphérique comme nous mais on s'agite pas mal sur l'esplanade devant le départ du téléphérique et pour cause, aujourd'hui on tourne un film à 3200m et il y a donc pas mal d'intermittents du spectacles, de cameramans, de preneurs de sons!
Ils ont du attendre le jour J pour avoir une météo irréprochable!

IMG-6003-copie-1.JPG

Une bien belle course que ce Pic de la Grave. Après avoir traversée le glacier peu crevasée du Glacier de la girose on remonte les pentes du glacier supérieur. La pente n'est jamais très raide d'autant plus qu'une petite couche de neige tombée ces derniers jours permet d'éviter des pentes trop glacées.

IMG-5984-copie-1.JPG

La pente n'est pas trop soutenue, peut être un raidillon à 40° juste au dessus de la rimaye qui passe très bien pour une fin de saison. On comptera pas moins de 4 cordées engagées dans cette ascension en ce beau dimanche de septembre.

IMG-5992-copie-1.JPG

Nous voilà à la petite bréche précédent la courte partie rocheuse avant le sommet. Voilà un breton heureux de voir un si beau panorama et de battre son record d'altitude, il n'était jamais monté aussi haut, nous sommes à plus de 3600m.

IMG-5988-copie-1.JPG

Et me voilà au sommet à 3669 m avec un beau paysage de toute part. On voit très bien le Mont-Blanc au nord, la Barre des Ecrins plus à l'est, le massif des Grandes Rousses à l'Ouest et le Glacier du Mont de Lans qui souffre bien en cette fin d'été!

IMG-5991-copie-1.JPG

Le massif du Mont-Blanc au loin, sans aucun nuages. Une journée idéale pour les alpinistes qui ont du rejoindre le toit de l'Europe en ce dimanche de septembre.

IMG-5994-copie-1.JPG

Nous passons rapidement sous une petite barre de seracs. C'est toujours esthétique d'aller admirer les dentelles de glace mais il vaut mieux ne pas s'y attarder, vous aller comprendre pourquoi!

IMGP4586-copie-1.JPG

En redescendant le glacier nous voyons au loin les débris d'une récente chute de seracs, nous allons aller voir ça de plus près.

IMGP4597-copie-2.JPG

Lorsqu'on s'approche de cet amas de blocs de glace, on espère que personne n'était dans les parages au moment de la chute de cette barre de seracs! Le réchauffement climatique doit bien y être un peu pour quelque chose!

IMGP4599-copie-1.JPG

En tout cas ça me donne bien des idées. J'avais emmené au cas ou un piolet supplémentaire, qui d'ailleurs ne m'a pas beaucoup servi cet hiver en cascade de glace en raison de l'hiver beaucoup  trop doux!

IMGP4603-copie-1.JPG

Et me voilà au sommet de ce bloc de glace! Drôle de jeu que l'escalade sur glace de débris de séracs!

IMG-6004-copie-1.JPG

En redescendant au tronçon intermédiaire du téléphérique à 2400 m nous admirons l'impressionnante Face Nord de la Meije avec le Glacier de l'homme qui recule d'années en années.

Voilà une bien belle journée en montagne! On aimerait avoir un temps pareil à chacune de nos sorties!!



Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article