Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue chez les Samaurore

Les tribulations d'Aurore, Samuel, Margaux et Corentin à travers leurs voyages et activités sportives

Les fleurs des prairies de Pravouta - 31 mai 2008

31 mai 2008: Enfin une journée avec un petit peu de soleil, bien appréciable au vu des deux dernières semaines bien pluvieuses. Une petite balade familiale nous emméne dans les prairies de Pravouta à quelques encablures du Col du Coq en Chartreuse.



Le Habert de Pravouta avec des prairies bien verdoyantes. Nous y étions il ya deux moins pour un petit dîner aux chandelles improvisé, après une montée à ski à la frontale dans de belles épaisseurs de neige fraîche.

 

On trouve encore quelques névés dans les prairies de Pravouta en montant vers la crête.
L'éclosion des fleurs printanières me donne l'occassion de tester la fonction macro et super-macro de l'appareil photo et j'avoue que le résultat n'est pas trop mal sans avoir un pied. En revanche, n'étant pas expert en flore alpine, j'ai encore des doutes sur le nom de certaines fleurs! Pour les manques, je donne ma langue au chat!

  

un Crocus perçant la neige (Crocus Vernus)                           Fleurs de Myosotis (Myosotis Alpestris)

  

Une Gentiane printanière? (petit doute au vue de la forme des pétales)  Une Renoncule (Ranunculus  arvensis)

  

Une Gentiane de Koch  (Gentiana Kochiana)                 Une violette printanière (Viola)                                                 


Sur les crêtes de Pravouta à 1660 m avant de redescendre au Col du Coq.


Nous avons échappé à la pluie, efin quelques goutes juste avant d'arriver au parking!
Une bonne balade des familles!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
la botanique... c'est aussi une activité passionnate. Non je déconne pas.

merci pour cette petite séance de révision
Répondre
P
Toi aussi tu sais photographier les fleurs !
en tout cas, rétablissement le plus rapide possible... de mon coté j'enrage simplement avec le temps... plutôt arrosé cette année !
@+
Répondre