Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue chez les Samaurore

Les tribulations d'Aurore, Samuel, Margaux et Corentin à travers leurs voyages et activités sportives

Escalade de "Gaspard" au Grand Eulier + Via ferrata des Lacs Roberts - 11 octobre 2008

11 octobre 2008: Une journée exceptionnelle en cette mi octobre me donne l'occasion de renouer avecd l'escalade et la via ferrata 5 mois après ma double fracture du bras et plusieurs mois de rééducation.
Certes l'objectif n'est pas trop ambitieux, la voie "Gaspard" au Grand Eulier au dessus des Lacs Roberts.
j'avais déja parcouru cette voie l'année dernière avec Aurore mais les longueurs en 6a de la voie "Max" plus à gauche me semblaient encore prématurées et les voies de la Pointe des Enfants comme "Briana" ou "Les enfants de Chloé" sont toutes en face nord ouest donc complétement à l'ombre à cette période de l'automne.
Grimper en face sud avec une superbe vue sur les Lacs Roberts, voilà le beau programme de la journée.

Nous montons avec Sophie au Recoin à Chamrousse ou nous garons la voiture. 1h45 de marche du Recoin jusqu'au Grand Eulier en passant par la Bréche Sud des Lacs Roberts puis en contournant les Lacs, rien que pour admirer l'effet miroir avec cette superbe lumière d'automne. Au parking, la douceur étonnante m'incite à monter en short. Malheureusement pour le haut je n'ai pris qu'un tee-shirt à manche longues. Pas grave, je me mettrai torse nue pour la marche d'approche à condition d'être au soleil.



Les couleurs d'automne deviennent de plus en plus chatoyantes avec une belle lumière.



Les Lacs Roberts à 2000 m avec vue sur les Vans et  le Sorbier. On ne s'en lasse pas que ce soit en hiver, l'été ou l'automne, voire le printemps!!



Voilà donc la voie "Gaspard" au Grand Eulier. La voie fait environ 200 m avec des longueurs en 4+ max sur l'éperon. Arrive ensuite une traversée d'arête qui se fait aisément corde tendue. Une traversée des pierriers permet d'arriver à une dalle de deux longeurs en 5a. La voie est trés bien équipée, pas du tout patinée, idéale pour l'initiation aux grandes voies car peu soutenue et peu aérienne. Bref, pour une reprise, c'est la voie idéale.

 

Nous grimpons en réversible avec Sophie vue que le niveau est peu soutenu. En cette belle journée d'automne, nous ne sommes pas seule, deux cordées suivent derrière mais avec des enfants ils ne vont pas trés vite.
Une cordée est également engagée dans le dièdre de "Max" et on les croisera sur l'arête, en progressant en corde tendue.



Sophie dans une belle longueur en dalle ou les prises de pieds ne manquent pas.



Sur l'arête, vue imprenable sur Grenoble d'un côté, et Belledonne de l'autre.



Les deux dernières longueurs en 5a sont bien homogènes et c'est un plaisir de grimper sur ce bon gneiss.

 

Et dire que Sophie comptait faire du shopping dans les magasins de Grenoble avant que je lui propose cette virée en montagne! Ah les fashions victimes!



Sommet du Grand Eulier à 2235 m : Elle est pas belle la vie!

 

On ne va pas en rester là. C'est bien aujourd'hui l'occasion rêvée de découvrir la Via Ferrata des Lacs Roberts.
Nous redescendons l'éboulis jusqu'aux lacs, remontons les éboulis vers le départ de la Via Ferrata et c'est parti. Sur le panneau est indiqué un temps de parcours de 1h30 à 2h. Finalement 35 mn plus tard nous sommes en haut.



Ouah Sophie, quelle classe avec ton joli casque! Bon, on ne parlera pas de la conformité de tes longes...

 

Et même une passerelle au dessus d'un petit couloir qui me rappelle bien des souvenirs. Lors de la compétition de ski-alpinisme de Chamrousse en 2007, le parcours passait dans ce couloir en crampons skis sur le sac, et les jambles commençaient à être lourdes après 1650 m de dénivelé et ce n'était pas encore fini!



Jolie lumière d'automne en sortant sur le plateau sommital.



Nous voilà à la Croix de Chamrousse à 2250 m. Et dire qu'une semaine auparavant, Yvon y montait à skis avec un bon 10 cm de neige. Il y a plus qu'à redescendre au Recoin apr les pistes.
Environ 900 m de dénivelé dont 200 d'escalade et 150 de via ferrata. Le bras n'est pas trop douloureux. Finalement c'est les sections athétiques de la Via Ferrata qui l'a le plus sollicité.
Demain, séance longue de 2h45 de course à pied en vue du marathon des Alpes Maritimes!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article