Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue chez les Samaurore

Les tribulations d'Aurore, Samuel, Margaux et Corentin à travers leurs voyages et activités sportives

Ronde des Oliviers - Mouries - Massif des Alpilles - 19 octobre 2008

19 octobre 2008: Notre week-end dans le Sud nous donne l'occasion de profiter des paysages de Provence, plus particuliérement du massif des Alpilles entre Avignon et Salon de Provence, au petit village de Mouriès, haut lieu de la fabrication d'huile d'olive avec les bonnes variétés de Provence.

En ce dimanche 19 octobre se déroule "La Ronde des Oliviers", une course de 10,4 kms autour de Mouriés sur route et piste forestière parmi des champs d'oliviers. Plus de 700 participants étaient au rendez-vous de cette 9ème "Ronde des Oliviers". L'excellence organisation fait le succés de cette course qui en toute logique attire pas mal de monde.

9h15: je vais m'inscrire et retirer mon dossard. Je commence à m'échauffer tranquillement sur l'avenue ou se trouve le départ, non loin du boulodrome municipale.
10h00: le départ est donné, je suis au milieu du peloton et il est difficile de doubler sur le premier kilomètre ce qui fait que le chrono indique 4mn45 au passage du panneau Km1. La route monte peu à peu vers les falaises calcaires de Mouriès, je tente de mettre un peu plus de rythme et le deuxième kilomètre me permet de passer en 4mn30 en ayant doubler une quinzaine de personnes. Au bout de 20 minutes j'ai de bonnes sensations, la course est beaucoup plus fluide et j'arrive à rattraper un peu mon retard en passant la mi course à un rythme de 4mn au kilomètre.
Au 8ème kilomètre on quitte la piste forestière qui serpente dans les champs d'oliviers et qui passe à proximité d'un beau terrain de golf pour reprendre la route qui redescend vers le village de Mouriès.
Le rythme s'accélère, je m'accroche à un petit groupe bien veloce et j'arrive même à en lacher quelques uns sur la dernière minute de course, voire au court du sprint final sous la banderolle d'arrivée.
Je regarde ma montre: 45mn 21s pour les 10,45 kms soit 13,83 kms/h. Je finis 154ème sur 712 arrivants ce qui me rassure sur ma progression des dernières semaines même si les 14 km/h auraient pu être bien jouable en gérant mieux le début de course. Les sorties longues de la préparation marathon m'ont permis de courir en négative split. Plus de séances de fractionné m'auraient sans doute aider mais un 10 km rapide ne se prépare pas de la même façon que l'endurance du marathon. On vera bien ce que ca donnera dimanche prochain au semi-marathon de Lausanne.

  

Aurore m'attendait à l'arrivée avec l'appareil photo. Au sprint final il n'était pas évident de dégainer l'appareil trés rapidement. Les dames avaient même droit à une rose... pour ma part j'ai eu une autre compensation...



Une petite photo devant le podium ou les lots sont essentiellement composés de bouteilles d'huile d'olive. D'ailleurs un tiers des coureurs ont pu gagner un demi litre d'huile d'olive mais pas de chance le 853 n'est pas sorti du panier!



Il est trés rare d'avoir des massages sur les courses inférieures au semi-marathon. Des éléves en école d'osthéopathie proposaient des massages décontractants. Voilà quelle a été ma récompense, une bonne demi-heure entre les mains d'une demoiselle qui s'intéressait particulièrement à mon cas.
Ma double fracture  au bras d'il y a à peine 5 mois avec le traumatisme à la cheville, à la hanche et au coude lui donnait l'occasion de faire autre chose que le classique massage décontractant, avec petit questionnaire à la clef.
Bon, pour une fois que c'est pas moi qui prend mon pied...



Voilà une bien jolie course que je recommande donc aux coureurs de Provence dans un cadre exceptionnel.
Le soleil n'aura pas été au rendez-vous mais au moins nous n'avons pas trop souffert de la chaleur.
Rendez-vous dimanche prochain pour le semi-marathon de Lausanne, j'ai hâte d'y être!

Les résultats de la course sont consultables sur www.courirenfrance.com


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Content de voir que la forme revient!!

bonne continuation pour Lausanne
Répondre