Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par samaurore

29 décembre 2008: A l'heure de la sieste de Margaux et de sa maman, une petite sortie dans le Vercors sera idéale pour la digestion. Après avoir fait deux fois le Moucherotte et une fois le vallon du Cornafion depuis le début de la saison de ski, pourquoi ne pas aller faire un petit tour au Pic Saint Michel depuis les Barnets. Du parking je croise pas mal de raquettistes, skieurs de rando, skieurs de fond, marcheurs du moins jusqu'à la célèbre auberge des Allières. Au dessus, quelques skieurs et raquettistes, le Pic Saint Michel étant une classique bien fréquentée. Je suis assez surpris de trouver une neige plus que correcte, poudre tassée dans la forêt et plus croutée en haut mais pas trop verglacée comme c'est le cas dans le bas du Moucherotte.
Le soleil fait quelques apparitions entre les nuages mais le clou du spectacle c'est le Mont blanc au nord qui est éclairé par une lumière rasante tout comme les Grandes Rousses plus à l'est.



Avec le froid actuel, le bonnet en laine s'impose. Heureusement qu'il n'y a pas de vent car on aurait la sensation d'être dans un congélateur.



Le sommet du Pic Saint Michel est bien dégarni mais en zigzaguant j'arriverai à n'enlever les skis qu'au sommet.
On ne compte pas moins de six personnes sur la photo, skieurs ou raquettistes.



Un ciel digne d'une journée d'hiver. Pourtant plus au nord la Chartreuse est sous le ciel bleu.



Je teste le zoom numérique de mon powershot pour photographier le Mont-Blanc qui est bien à 150 kms à vol d'oiseau. Sans pied et avec une lumière relativement faible, le résultat aurait pu être pire.



Plus à l'est, les dernières lueurs sur les Grandes Rousses sont un peu plus nettes.



Au sommet du Pic Saint Michel à 1966 m. Nous y étions déja passé avec les frangines il y a un an presque jour pour jour (le 27 décembre 2007) avec un peu plus de soleil.



Un coeur en bois sculpté qui n'était pas là l'an passé. Ce message me fait penser à mon grand-père Michel qui aurait été fier d'avoir une arrière petite fille qui porte son nom, Margaux qui est née voilà 8 jours.

Rapide descente au parking avant la nuit. Une sortie de seulement 700 m de dénivelé mais qui aére bien la tête.
On sera quand même mieux au chaud avec ces températures polaires qui vont perdurer une dizaine de jours.

Commenter cet article

Vinc 31/12/2008 11:04

Sam, j'ai l'impression que depuis que tu es père, tu fais plus de ski qu'avant :))