Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par samaurore

17 au 25 janvier 2010: Premier périple de 8 jours sans Margaux. Notre choix s'est orienté vers la découverte du Pays Dogon au coeur du Mali après avoir dans les années précédentes randonner dans les déserts d'Egype, d'Algérie ou encore skié dans l'Atlas marocain. Ce voyage (qui s'avère être notre voyage de noces) a été riche en rencontres, découvertes et partage de la culture Dogon. 4 à 6 heures de marche par jour, aux heures les moins chaudes avec une sieste de 14 à 16h à l'ombre, quand la température extérieure avoisinne les 35°C. Nous sommes partis avec "Nomade aventure", au sein d'un groupe de 11 participants dont nous étions les plus jeunes. Une semaine inoubliable dans une bonne ambiance même si la réalité des conditions de vie dans les pays trés pauvres nous montre toute l'incohérence du fossé nord-sud et notre situation privilégiée d'occidentaux de pays développés.

Lundi 18 janvier
: Notre avion arrive à Mopti après 5 heures de vol en pleine nuit. Nous finissons la nuit à Sévaré dans un petit hôtel avant de partir en minibus pour Djenné, ville connue pour sa mosquée du XIIIème siècle, classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO.

MAL56-C01    semaine au Pays Dogon Mali 050

Djenné, petite ville de 15000 habitants est construite sur une île, entre deux bras du Bani, affluent du Niger.
Djenné connait un climat de type sahélien et permet de rejoindre la célèbre cité caravanière de Tombouctou, 500 kms plus au nord. La mosquée de Djenné mesure 75m de côté et 20 m de haut. Elle est construite en banco et des morceaux de bois, les « terrons », traversent les murs.

semaine au Pays Dogon Mali 032  semaine au Pays Dogon Mali 041

Bien que classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO, les conditions de sécurité de ces travailleurs sur ce chantier de crépissage des piliers de la mosquée sont plus que critique, gare à la chute de hauteur sans harnais de sécurité.

semaine au Pays Dogon Mali 041  semaine au Pays Dogon Mali 035

Nous tombons en pleine Coupe d'Afrique des Nations en football et le Mali joue contre le Malawi. c'est l'effervescence devant les petits écrans. Malgré une victoire 3-1, le Mali n'ira pas en quart de finale vu son classement dans le groupe. Les rencontres des jours suivants nous confirmera que le football est trés populaire en afrique, même dans les villages les plus reculés du Pays Dogon.

semaine au Pays Dogon Mali 016  semaine au Pays Dogon Mali 006

  semaine au Pays Dogon Mali 038  semaine au Pays Dogon Mali 014

C'est jour de marché à Djenné, on s'en met plein les yeux et les narines avec des couleurs, des odeurs, des sourires. Ainsi nous sommes vite plongés dans l'ambiance africaine avec la chaleur et la poussière en prime.

Mardi 19 janvier
: Nous repartons de Djenné pour déjeuner à Sévaré avant de partir pour le pays Dogon avec la première heure de marche pour descendre à Kani Kombolé, lieu de notre premier bivouac le long de la falaise de Bandiagara.

semaine au Pays Dogon Mali 054   semaine au Pays Dogon Mali 058

En repassant le bac sur le Bani, les premiers achats du séjour avec des bracelets fait par des bambaras.

semaine au Pays Dogon Mali 065  semaine au Pays Dogon Mali 066

Séance de lavage de la moto. 5 minutes après il roulera sur la piste bien poussiéreuse...
Notre minibus qui nous achemine vers la falaise de Bandiagara.

semaine au Pays Dogon Mali 095  semaine au Pays Dogon Mali 074

Petite carte de notre périple: Déposé sur le plateau nous descendon à Kani Kombolé, le premier village à l'ouest de la falaise puis tout les jours, 4 à 7 h de marche jusque vers Sangha avec des montées sur le plateau par de superbes failles, des redescentes dans la plaine avec la traversée de nombreux villages. Pas loin de 80 kilomètres de randonnée à un rythme paisible mais avec un soleil de plomb qui contraste avec l'hiver rigoureux en France.

Mercredi 20 janvier: De Kani Kombolé à Yabatalou en passant par Teli et Endé.

semaine au Pays Dogon Mali 090  semaine au Pays Dogon Mali 137

Mosquée de Kani Kombolé qui rappelle bien l'architecture de la mosquée de Djenné. Nous croiseron aussi bien des mosquées, des églises et les lieux animistes de la cosmogonie Dogon. Au village de Endé, nous montons voir la maison du Hogon puis l'artisanat du Bogolan, spécialité du village (tissu peint avec des couleurs naturelles).

semaine au Pays Dogon Mali 123  semaine au Pays Dogon Mali 126

Les premiers greniers à céréales Dogon avec les fameuses portes sculptées. Inogo notre guide Dogon nous explique la cosmogonie Dogon avec la symbolique des peintures dans la falaise au dessus du village de Endé.

semaine au Pays Dogon Mali 127   semaine au Pays Dogon Mali 128

semaine au Pays Dogon Mali 131  semaine au Pays Dogon Mali 132

Un lieu insolite avec ces représentations de sorciers, masques. C'est une partie de la magie du pays Dogon.

semaine-au-Pays-Dogon-Mali-120.jpg  semaine au Pays Dogon Mali 140

Au village de Endé, nous assistons à une démonstratition de fabrication du Bogolan. Il s'agit d'une toile plus ou moins épaisse en coton qui est teinté avec des pigments naturels. Après une teinture de base obtenue par trempage dans une décoction de feuilles de ngalama (arbre commun entrant aussi dans la pharmacopée africaine) et séchage à plat au soleil, l'artiste structure son dessin à la boue fermentée (bogo) avec l'aide d'un calame ou d'un pinceau. Pour les parties "rouges" (qui vont du rouille au brun), une décoction d'écorces de mpécou (arbre très côté en pharmacopée) s'impose. Oublié quelques temps, cette même décoction donnera une teinture kaki.

semaine au Pays Dogon Mali 107  semaine au Pays Dogon Mali 113

Un exemple parmi les inombrables serrures de portes de greniers Dogon.

semaine au Pays Dogon Mali 151  semaine au Pays Dogon Mali 154

Au village de Yabatalou, nous assistons à un spectacle de danses africaines au son des tam-tam.
En guise d'éclairage, 3 bonnes frontales suffiront à éclairer les danseurs et danseuses. Dur de faire mieux en terme de bilan carbone pour un spectacle nocturne!


Jeudi 21 janvier
: De Yabatalou à Guimini en passant par Yabatalou plateau, Begnemato et Indeli.

semaine au Pays Dogon Mali 155  semaine au Pays Dogon Mali 160

Orientée sud-ouest nord-est la falaise de Bandiagara permet d'admirer les premiers rayons de soleil en pleine falaise avec de jolies teintes jaune ocre. Aurore à côté de la femme africaine statufiée dans le bois...

semaine au Pays Dogon Mali 168  semaine au Pays Dogon Mali 174

Nous démarrons la journée par la montée sur le plateau en passant par une esthétique faille comportant des passerelles et échelles Dogon permettant d'accéder sur le bord du plateau. Des passages vraiment esthétiques et en plus à l'ombre, ce qui n'est pas désagréable quand il fait plus de 30°C à l'ombre.

semaine au Pays Dogon Mali 177  semaine au Pays Dogon Mali 171

La falaise de Bandiagara fait en moyenne 250 m. Comme sa longueur est de plus de 200 kms, elle n'est pas homogène dans sa hauteur mais peut atteindre plus de 500 m au nord est. En une semaine de randonnée nous verrons la partie la plus incontournable mais il existe un circuit de 15 jours qui fait la traversée intégrale.

semaine au Pays Dogon Mali 178  semaine au Pays Dogon Mali 189

Ces passerelles échelles passent au dessus de 40 m de vide. Heureusement elles sont bien calées.
Sur le plateau nous rencontrons un fan de Barack Obama, le premier d'une longue série.

semaine au Pays Dogon Mali 186  semaine au Pays Dogon Mali 192

Passage au village de Yabatalou plateau avec de nombreux greniers Dogon, l'occasion de vous expliquer la typologie des greniers à céréales au pays Dogon(d'après wikipédia)

Il existe différentes sortes de greniers (appelés gôh) d'architecture spécifique, et ayant une attribution et une symbolique particulière :

Le gôh Karï, divisé en trois parties, est obligatoirement la propriété d'un homme.

Le gôh nân, plus grand, qui peut appartenir à un homme ou une femme, est construit sur deux étages, et divisé en quatre compartiments par étage. Il sert à la conservation des céréales (mil, sorgho, fonio). Il sert aussi de coffre fort et renferme alors des objets précieux.

le gôh Anan qui est le plus grand et fait d'un seul bloc, est sous la responsabilité du chef de lignage. Il renferme les récoltes des champs collectifs (Anan signifiant village). Il est descellé uniquement lors de sécheresses, ou pour la cérémonie du Dama.

Le gôh Pôron, un grenier castré, est sous la responsabilité du chef de lignage. Il présente un petit muret central.

 

semaine au Pays Dogon Mali 199  semaine au Pays Dogon Mali 208

Après une descente par une autre faille au pied de la falaise, nous remontons jusqu'au villgage de Begnemato par des cultures d'oignons verdoyantes. Dans l'après midi nous rencontrerons le chasseur qui dans la société Dogon est trés respecté tout comme le forgeron.

 

Nous finirons la journée dans les dunes colorées jusqu'au campement de la rose des sables à Guimini.

 

Pour ne pas trop charger la page web, j'ai scindé le récit de ce beau voyage en deus parties. Ainsi, vous pourre suivre la suite en cliquant sur le lien suivant. 8 jours de rando au Pays Dogon - Partie 2.


Commenter cet article

Vinc 11/02/2010 14:57


ça réchauffe de lire ce récit de voyage par les temps qui courent ! Brrrrr !


Sam 02/02/2010 22:59


Ca y est, ouf la deuxième partie est en ligne!


anne 01/02/2010 11:21


trop magnifique ms la partie 2 y est? je VEUX voir la suite!!