Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue chez les Samaurore

Les tribulations d'Aurore, Samuel, Margaux et Corentin à travers leurs voyages et activités sportives

8 jours de rando au Pays Dogon - Mali - janvier 2010 - partie 2

Si vous n'avez pas vu la partie 1 du récit de "8 jours de rando au Pays Dogon - Mali - janvier 2010" cliquer sur Partie 1.

Le jeudi 21 janvier, après avoir fini la journée des dunettes colorées jusqu'au campement de la rose des sables à Guimini, nous avons passé une superbe nuit sous un ciel étoilé. Une journée exceptionnelle avec des paysages trés variés et ce n'est pas fini par rapport à ce qui nous attend plus loin.

Vendredi 22 janvier: Traversée de nombreux villages, Nombori, puis Yawa puis déjeuner à Idely à proximité de la mare aux caïmans au coeur des champs d'oignons puis passage à Komokani avant de bivouaquer à Tireli.

semaine au Pays Dogon Mali 214   semaine au Pays Dogon Mali 220

Une photo qui illustre bien notre voyage de noces avec l'ombre sur le sable. Au campement de la rose des sables, dans les dunes se trouve un puits. Il faut bien descendre le seau à 20 m de profondeur pour remonter de l'eau. L'eau est une ressource rare, elle est précieuse et nous faison au mieux pour ne pas la gaspiller.

semaine au Pays Dogon Mali 231

Une bonne descente dans la dune orangée mais gare au sable dans les chaussettes! Chacun sa méthode, soit tout droit dans la pente soit en zigzaguant!

semaine au Pays Dogon Mali 217  semaine au Pays Dogon Mali 216

Les greniers de Nombori et les enfants du village avant de partir à l'école.

semaine au Pays Dogon Mali 232

Cultures potagères avant le village de Yawa. Les calebasses sont d'excellents jerricans.

semaine au Pays Dogon Mali 238  semaine au Pays Dogon Mali 239

Une belle serrure Dogon et un vieux sage fumant sa pipe sur un des piliers sculptée d'une case à palabres.

semaine au Pays Dogon Mali 236  semaine au Pays Dogon Mali 249

Les Dogons sont bien connus pour la cérémonie des masques. On en trouve partout tel ce masque de "docteur" à gauche et de "sorcier" à droite! (si si c'est bien moi derrrière!)

semaine au Pays Dogon Mali 240

Quand on est amateur d'escalade, on est forcément intrigué de voir ces vieilles habitations Tellem (XIIIe siècle) perchées dans les surplomb de la falaise de Bandiagara. L'écorce du baobab permet de fabriquer des lianes pour accéder à ces grottes perchées qui ont servies de cimetière aux Dogons depuis plusieurs siècles.

semaine au Pays Dogon Mali 245  semaine au Pays Dogon Mali 250

Nous croisons de nombreux enfants qui sont souriants, qui s'amusent avec de vieux pneus, une vraie leçon d'humilité.

semaine au Pays Dogon Mali 256   semaine au Pays Dogon Mali 258

Village de Komokani. Nous découvrons la fabrication de bière de mil avec une jarre en cours de fermentation.

semaine au Pays Dogon Mali 259  semaine au Pays Dogon Mali 260

Il fallait bien goûter cette bière locale même si le goût est bien différent d'une classique Keineken.
Une maman qui est fière de son petit garçon qui n'a que quelques mois.

semaine au Pays Dogon Mali 261

En traversant les villages, les enfants nous prennent par la main. Une fillette avec Aurore à Komokani.

semaine au Pays Dogon Mali 263

Bivouac de Tireli. Inogo notre guide Dogon nous explique la Cosmogonie Dogon sculptée sur une porte de grenier.

La cosmogonie dogon est complexe. Elle explique l'origine du monde ainsi que le fondement des coutumes.
L’ethnologue français Marcel Griaule a longuement étudié ce système de croyances. En 1936, il a eu des entretiens avec un hogon. À partir de ces entretiens, il a publié plusieurs livres, dont le célèbre Dieu d'eau sur la cosmogonie dogon. Les Dogons croient en un dieu unique, Amma. Il créa la terre et en fit son épouse qui lui donna un fils, Yurugu ou le « Renard pâle». C’était un être imparfait qui ne connaissait que la première parole, la langue secrète sigi so. La terre donna ensuite à Amma un second enfant appelé Nommo. Celui-ci était à la fois mâle et femelle. Maître de la parole, il l’enseigna aux huit premiers ancêtres des hommes, 4 couples de jumeaux, nés d'un couple façonné dans l'argile par Amma. Les Dogons considèrent que l’origine du monde vient d’une étoile nommée Digitaria, voisine de Sirius. Ce serait la plus petite et la plus lourde des étoiles et contiendrait le germe de toute chose.

semaine au Pays Dogon Mali 264   semaine au Pays Dogon Mali 267

A l'heure du petit déjeuner, le soleil inonde de soleil la falaise, annonçant une chaude journée.

Samedi 23 janvier: Une belle journée de randonnée avec un passage à la mare aux caïmans à Amani avant de passer au village de Yaye et Ireli. L'après midi nous permet de découvrir une superbe variante hors circuit en passant par le village de Pegde qui permet de rejoindre Sangha sur le plateau en passant par une superbe faille. Une journée exceptionnelle qui clôture parfaitement notre trek en pays Dogon le long de la falaise de Bandiagara.

semaine au Pays Dogon Mali 271

Le village d'Ireli avec de nombreux greniers Dogon. C'est un village tout en longueur avec de nombreux quartiers et autant de cases à palabres. Ce fût le premier village classé au patrimoine mondial de l'Unesco pour représenter la cosmogonie Dogon.

semaine au Pays Dogon Mali 275  semaine-au-Pays-Dogon-Mali-274.jpg

La mare aux caïmans à Ireli avec des pics-boeufs dans les arbres aux alentours.

semaine au Pays Dogon Mali 276  semaine au Pays Dogon Mali 287

Le village d'Amani avec ses nombreux habitats Telem. Nous sommes au coeur du pays Dogon avec ces maisons en terre de termitière si robuste pour être encore debout plus de 7 siècles plus tard.

semaine au Pays Dogon Mali 237  semaine au Pays Dogon Mali 299

On ne se lasse pas d'admirer ces belles portes Dogon avec tout le symbolisme qui s'en dégage.

semaine au Pays Dogon Mali 294

La togouna, case à palabres, est une construction présente dans chaque village, sous laquelle les hommes du village, et plus particulièrement les anciens, se réunissent pour parler des affaires du village. Sa taille basse oblige les hommes à s’asseoir et interdit l’emportement (en se levant brusquement, on se cogne la tête !). Elle est constituée de 8 piliers en bois sur lesquels reposent jusqu'à huit couches de chaume. Le nombre 8 fait référence au nombre des premiers ancêtres dogons. Des symboles dogons sont sculptés sur les piliers.

semaine au Pays Dogon Mali 304  semaine au Pays Dogon Mali 306

Passage dans la superbe faille de Yaye qui permet de rejoindre le plateau de Sangha en passant par vestiges des habitations Toloy, précurseurs des Telem avant le XIIIe siècle. Le passage est magique entre les deux failles.

semaine au Pays Dogon Mali 308  semaine au Pays Dogon Mali 314

Une rencontre insolite au coeur de la falaise avec cette femme qui revient des champs avec sa serpette!
Arrivé sur le plateau, les cerveaux sont bien échauffés et l'énergie est débordante au point de déplacer des menhirs.

semaine au Pays Dogon Mali 322  semaine au Pays Dogon Mali 328

Arrivée à Sangha, nous profitons des derniers rayons.


Dimanche 24 janvier: La "table du Renard" de Sangha, le retour à Mopti et la balade en pinasse sur le fleuve Niger

semaine au Pays Dogon Mali 326  semaine au Pays Dogon Mali 327

La "Table" sert d'instrument de diviniation. La personne qui a des problèmes, va trouver le "devin" pour qu'il lui prédise l'avenir ou lui donne quelques conseils. A l'écart du village en fin d'après-midi, le devin, suite aux explications du client, trace un grand rectangle divisé en plusieurs cases, dont chacune reçoit différents signes et petits bâtons plantés dans le sol. Ensuite le devin demande au client de lancer sur cette "table" une poignée de cacahuettes, puis tous deux quittent les lieux jusqu'au lendemain matin. Pendant la nuit un renard (un fenec), vient manger les cacahuettes en piétinant la "table". Le matin, le devin revient avec son client, et interprète les traces laissées par le renard, et en fonction de celles-ci et des bâtons renversés lui prédit l'avenir.

semaine au Pays Dogon Mali 339  semaine au Pays Dogon Mali 340

Une des figures emblématiques est le hogon. Au point de vue politique, avant l'arrivée des Européens, le hogon , chef religieux de tous les Dogons, présidait le conseil des vieillards qui gérait les affaires publiques. Son autorité, morale et religieuse, ne s'appuyait pas sur la force. Il rendait la justice, les sanctions allant de l'amende au bannissement à vie.
Aujourd’hui, c’est un guide spirituel et un guérisseur. Il est choisi parmi les plus âgés. Il ferait les sacrifices et organiserait les fêtes sacrées. Il vit dans une maison appelée la ginna. Elle est haute et comprend de nombreuses niches pour y entreposer des plantes médicinales ainsi que des objets sacrés - tels des dents ou des peaux de bêtes - qui servent à honorer les dieux. Il bénéficie des soins d’une jeune fille vierge jusqu’à sa mort. A côté de cette maison se trouve la maison du sacrifice appelée Amma du nom du dieu créateur des Dogons. Le hogon de Sangha que nous avons rencontré avait parait-il 93 ans.

semaine au Pays Dogon Mali 330  semaine au Pays Dogon Mali 331

au village de Sangha, nous sommes accueillis au lieu dit du tunnel par une ribambelle d'enfants qui chante une chanson en coeur. De retour à Sévaré puis Mopti, nous terminons notre séjour par une balade en pinasse d'une heure sur le fleuve Niger.

semaine au Pays Dogon Mali 344  semaine au Pays Dogon Mali 347

L'ambiance du fleuve Niger est particulière avec ces pécheurs qui lancent leurs filets pour attraper des "Petits Capintaines", poissons d'eaux douces des fleuves africains. Nous passons dans un village de pêcheurs Bozo avant de finir au marché de Mopti pour des derniers achats avant un dernier repas à Sévaré avant de s'envoler en pleine nuit pour la France et retrouver un hiver rigoureux.

Une semaine riche en émotion avec de belles rencontres et des images plein la tête. Après un voyage comme celui ci on relative beaucoup de choses sur nos vies quotidiennes! Merci à Inogo notre guide Dogon qui a parfaitement su partager ses traditions et sa culture mais aussi la bonnes humeur de Michel, Anne, Marie-Josée, Bernadette, Dany, Thierry, Mathieu, Fréderic, Corinne et Aurore.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F

Merci pour les 2 articles sur le Mali. Un plaisir à lire et relire. J'ai donné à mes proches l'adresse de votre blog pour partager avec eux les détails de notre périple africain.

Cordialement


Répondre
A

bon ben j'ai plu qu'à faire mes valises... Ca a l'air vraiment magnifique autant au point de vu des paysages que des rencontres!!


Répondre