Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par samaurore

22 juillet 2012: Après la cueillette des goyaviers à la Plaine d'Affouches dans le nord le samedi, nous partons dans le sud-ouest de l'île pour découvrir le site de blocs de la Ravine des Avirons. Je craignais un peu la chaleur mais finalement on y trouve de l'ombre sous les arbres ou au pied des blocs.

 

avi3   avi1

Le bloc, j'avoue que ce n'est pas ma spécialité, je suis meilleur en falaise. C'est un peu comme comparer un sprinteur avec un coureur de fond. Toutefois c'est bien pratique pour faire grimper les enfants sur les blocs abordables. Le plus difficile en bloc, c'est souvent les rétablissements au sommet des blocs. Dans celui ci les rpises étaient franches dans le dévers mais pour sortir, un arrondi difficile à crocheter. Margaux a pu mettre son casque Picchu pour l'occasion.

 

avi2

Le père et la fille au sommet d'un bloc.

 

avi4

Normalement la prise opposée n'est pas permise pour valider le passage de ce bloc

 

avi5  avi7

Corentin voudrait faire comme sa grande soeur. Ils aiment bien tous partager comme la varicelle en ce moment.

 

avi6  avi9

Une fissure large à prendre toute en finesse. Aurore redécouvre les joies de l'escalade.

 

avi8

Margaux a trouvé un abri bien à l'ombre: la cachette de Grand Mère Kalle

 

avi92  avi93

Voilà un bloc intéressant avec de bonnes prises mais il faut rester vigilant parce que l'on a pas emporté de crash-pad (tapis de protection en cas de chute). Ces moments me rappelent les quelques séances de grimpe réalisées dans la forêt de Fontainebleau.

 

avi94  avi91

Margaux joue au cochon pendu. Corentin dit à son papa "j'ai trouvé la fissure"

 

avi95

Non, ce n'est pas Margaux qui a laissé des traces de magnésie sur les replats de ce dévers!

Bref, les marmailles ont bien aimé le site, promis on reviendra!

 

Commenter cet article