Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par samaurore

8 mai 2011: Les jours fériés du mois de mai sont souvent synonymes de courses à pied que ce soit en métropole qu'à la Réunion (nous avions déja couru 4 fois le 1er mai ou 8 mai). Le 10 km du Port pas trop loin de la maison est une bonne occasion pour évaluer la forme après avoir repris l'entraînement de la course à pied dans l'optique du marathon de la liberté le 19 juin 2011. Mes derniers temps sur 10 km tournaient autour de 44 mn et mon meilleur temps date de 2006 avec 41mn 12s à Marseille à l'autombne avec un temps bien frais.

 

10port2

Le départ prévu à 7h30 du matin avant les grosses chaleurs sera finalement décalé d'au moins 20 minutes, histoire de bien sécuriser le parcours qui se déroule dans les rues de la ville du Port.

 

10port1  10port3

Moins de 300 personnes prennent le départ de ce 10 km ce qui évite les bousculades sur les premiers hectomètres. Je pars prudemment au milieu du peloton et finalement ce sera ma place quasiment jusqu'à l'arrivée ou je termine en 47mn 49s à une allure de seulement 12,5 km/h. Il y a du boulot avant le marathon car la chaleur ou les faux plats ne justifient pas les 3 mn d'écarts avec mes temps habituels Et puis je suis encore senior, je ne passerai véteran 1 que l'année prochaine lors de mes 40 ans.

 

10port4

 

10port5

 

Cette course est l'ocassion de tester ma nouvelle montre: une GARMIN Forerunner 405 qui comporte un GPS trés performant. L'analyse des données exportées sur l'ordinateur est trés facile et rapide. Le graphe ci-dessus (en vert) confirme que le terrain comportait pas mal de faux-plats avec environ 50m de dénivelé parcouru.

La courbe bleue relative à la vitesse est également trés explicite. On identifie clairement les points de ravitaillement ou l'on réduit forcément l'allure au moment de boire un verre d'eau. Le pic descendant de la mi-course correspond au moment ou j'ai perdu le dossard en carton qui s'est déchiré. J'étais d'ailleurs loin d'être le seul à l'avoir perdu, preuve que la carton n'est pas assez résistant et mérite donc d'être plastifié. Du coup, j'ai fait demi-tour pour aller chercher le dossard perdu, perdant une dizaine de secondes.

 

Captureport

L'extraction des données permet également de visualiser le parcours sur un fond cartographique sur google earth.Le niveau de précision descend à moins de 4m. On visualise ainsi le passage à droite ou à gauche sur un rond point.

 

Bref, une bonne remise en jambes qui démontre ma grosse baisse de niveau depuis 2 ans. Je n'avais plus couru en compétition sur route depuis le marathon de l'île Maurice en juin 2010 alors qu'il y a 4 ans je faisais jusqu'à 10 courses par an. Dur dur de devenir bientôt vétéran.

Commenter cet article