Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par samaurore

25 juin 2011: Seulement 6 jours après avoir fini mon dixième marathon à Caen en Normandie, je participe au 10 km nocturne de Saint Paul à moins de 4 km de la maison. Même si l'entraînement pour le marathon n'a pas été axé sur le fractionné et la vitesse, le kilométrage parcouru les 2 mois précédents devrait permettre d'être plus rapide qu'au 10 km du Port ou j'avais fait mon moins bon temps sur un 10 km avec 47 minutes.

 

10km1

Départ à 20h parmi 450 autres concurrents. Aurore me laisse à Saint Paul au retour d'un anniversaire fêté à l'Hermitage sous les filaos. Deux boucles de 5 kms dans les rues de Saint paul sur un parcours relativement roulant. J'apprécie tout particulièrement la température douce et pas trop chaude à cette heure là. Je pars malheureusement dans la partie arrière du peloton ce qui m'oblige à remonter des dizaines de places sur les 2 premiers kilomètres. 6 jours après le marathon on sent bien les jambes encore lourdes. Je passe la première boucle de 5 km en 22mn 40s, je me dit alors que ce sera pas mal de passer sous les 45 minutes, temps moyen par rapport à mon meilleur 10 kms réalisé en 41 mn 12s mais qui date de 2006. Entre le 5ème et 8ème kilomètre je remonte quelques coureurs en maintenant bien l'allure des 5 premiers kilomètres. Dans le dernier kilomètre, je donne tout et je fini la ligne droite au sprint pour finir en 44mn 42s. Objectif réussi, je fini 150 ème sur 450 concurrents avec une vitesse de 13,5 km/h. Y a encore du boulot pour remonter au dessus de 14 km/h mais l'important est d'avoir pris du plaisir. De retour à la maison, je fais cette photo dans le jardin avec Corentin, à proximité de notre bananier qui nous a fait la surprise de sortir un nouveau régime pendant nos trois semaines de vacances en métropole.

 

10km2

Il fallait bien montrer le tee-shirt gagné lors de cette course, un de plus dans le placard! Maintenant il va falloir se mettre aux séances longues en trail pour bien préparer le Trail de Bourbon qui aura lieu en octobre, une semi-diagonale des fous qui va atteindre 93 kms et presque 5000 m de dénivelé. Affaire à suivre.

 

Commenter cet article