Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue chez les Samaurore

Les tribulations d'Aurore, Samuel, Margaux et Corentin à travers leurs voyages et activités sportives

Rando prévention à Roche Plate dans le Cirque de Mafate - 3 et 4 novembre 2012

3 et 4 novembre 2012: Nous participons à une "rando prévention" organisée par l'hôpital de Saint Paul. Aurore a été volontaire, comme une dizaine de ses collégues de travail pour descendre dans le Cirque de Mafate afin de faire de la prévention santé aux habitants des îlets de Mafate les Bas. Si une bonne partie du groupe enchaîne l'îlet des Orangers puis Roche Plate, avec nos marmailles de plus en plus lourds, on se contente de la descente et de la remontée de Roche Plate.

 

roche8

Même si la prévention, c'est plutôt mon domaine en ce qui concerne la sécurité, pour la partie allaitement, diabète, hypertension... je laisse la main aux sages-gemmes pendant que je m'occupe de nos marmailles déchainés.

 

roche96

Du parking sous le Maïdo jusqu'à Roche Plate en passant par le Ti COl et la Brêche, il n'y a que 5 kms mais pas moins de 900 m bien raide aussi bien à la descente qu'à la montée. Le sentier est parfois délicat et vertigineux ce qui justifie le portage des enfants sur tout le parcours. Avec un bon 26 kg pour Margaux (16,5 kg + le porte bébé + un sac à dos avec les affaires pour le week-end) et 18 kg pour Corentin (13 kg + le sac de portage + un petit sac à dos) nos dos ont souffert tout comme les jambes qui ont été douloureuses pendant quelques jours.

 

roche1

Ma solution à la descente: Margaux dans le porte-marmaille et le sac à dos attaché derrière avec un mousqueton. Pour la montée, le sac à dos était calé devant pour rééquiliber les sens de gravité.

 

roche2

Le Maïdo c'est bien de là on vient. Juliette une collegue sage-femme d'Aurore était du voyage avec Léonie, tout juste 13 mois, et du coup un peu moins lourde que nos chérubins.

 

roche3

Petit arrêt au point de vue au 1er tiers du parcours. L'îlet de Roche Plate est tout en bas, avec quelques cases entourées de forêts.

 

roche4  roche91

Margaux à la Bréche.                                                   Corentin parmi les fleurs à l'école de Roche Plate.

 

roche5 

Le gîte chez Tiburce. C'est bien là qu'on va dormir dans un dortoir Margaux. Tout en haut du Rempart, le Maïdo.

 

roche7

Une démonstration vaut mieux qu'un long discours.

 

roche9

Le personnel de la maternité est venu en force. Heureusement, il y avait quelques maris de sages-femmes pour se sentir moins seul. Dans la cour de l'école de Roche Plate.

 

roche92  roche6

Corentin attend l'hélicoptère. Mais non, nous remonterons à pied. Les oranges de Mafate...

 

roche93

Une matinée à l'école de Roche Plate.

 

roche94  roche95

Dimanche midi: après un bon carri boucané en guise de repas, nous remontons vers le Maïdo. 2h30 plus tard nous sommes au Ti Col, 920 m plus haut. Les enfants ont été sympas et n'ont pas trop râlés. Heureusement un temps couvert avec une légère bruine nous a évité la montée en plein soleil.

Un week-end bien sympathique qui a permis à Aurore et aux enfants de découvrir Roche Plate. J'y étais passé à plusieurs reprises lors d'entraînements trails dans Mafate mais jamais avec un tel poids dans le dos. J'ai même eu droit à un dépistage du diabéte à Roche Plate, et ouf tout va bien!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Vous êtes courageux. Voilà une rando qu'on hésite à faire à cause de la descente. ça doit être dur dur pour les genoux.
Pour nous, ces derniers week-end se sont passés en famille en métropole. Sommes rentrés hier et nous y retournons dans 10 jours. Les voyages forment la jeunesse et pas que...
Bises.
Répondre