Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue chez les Samaurore

Les tribulations d'Aurore, Samuel, Margaux et Corentin à travers leurs voyages et activités sportives

Randonnée au Cap Canaille à Cassis - 11 novembre 2009

11 novembre 2009: Le pont du 11 novembre nous donne l'occasion de passer quelques jours dans le sud. Nous profitons de cette belle journée ensoleillée pour faire une randonnée au bord de mer sous les Falaises Soubeyrannes jusqu'au Cap Canaille en partant de la Plage de l'Arène à Cassis. C'est une balade classique que je faisais chaque année quand j'habitais Marseille. Voilà 6 ans que je n'y étais pas allé. C'est l'occasion de faire découvir la balade à Aurore et Margaux mais aussi à nos amis Denis, Olivia et leurs petits: Pierre et Juliette.



Les célèbres falaises Soubeyrannes au Cap Canaille avec des parois qui culminent à plus de 350m au dessus de la mer. Cette randonnée est peu fréquentée et reste assez sauvage par rapport aux Calanques de Port-Miou, Port Pin et En Vau qui ne sont pas bien loin à vol d'oiseau, de l'autre côté de la Baie de Cassis.

 

De la plage de l'Arène, le chemin longe la côte rocheuse pendant une bonne demi-heure avant de remonter tout droit dans la pente parmi les bruyères, cistes, chênes verts et lentisques au niveau du Cap Canaille. Le chemin descend ensuite sous les falaises Soubeyrannes dans un gros méli-mélo de calcaires gréseux colorés, lieu idéal pour le pique nique. avec les enfants en bas âge (ceux en âge de marcher!) il faut bien compter 1h30 pour atteindre la pyramide rocheuse bien caractéristique au bout du chemin.

 

Je ne peux pas m'empêcher d'aller tater le rocheux sur cette belle petite aiguille rocheuse aux trés bonnes prises crochettantes. Même sans corde et sans chaussons, il n'est pas bien difficile d'atteindre le sommet de cette pyramide, sous les yeux amusés de Margaux.

 

Même si Margaux est bien couverte, la température était plutôt agréable en ce 11 novembre mlagré les résidus de Mistral aux endroits peu abrités. Les bruyères sont en fleurs, avec une belle lumière d'automne sur les falaises et la mer. J'ai toujours fait cette balade au printemps, à l'automne ou par une belle journée d'hiver. En été il fait vraiment trop chaud et de toute façon l'accés au massif est interdit en raison du risque incendie.

 

Au retour nous empruntons le chemin en amont qui permet de faire une jolie boucle et de passer parmi des tunnels de végétation, ce qui plaît bien à Juliette, mais aussi Margaux, Pierre, Olivia, Denis, Aurore et moi même.
Au total: 3 heures de marche et une heure de pause repas ce qui permet de bien profiter des heures les plus chaudes de ces journées d'automne assez fraîches.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C

Ca rappelle des souvenirs. C'est une superbe balade très facile, à faire en famille. Le site est vraiment extra et exposé en plein cagnard quand le soleil donne.


Répondre