Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue chez les Samaurore

Les tribulations d'Aurore, Samuel, Margaux et Corentin à travers leurs voyages et activités sportives

Visite de la Saga du Rhum à Saint Pierre - 15 août 2012

15 août 2012: Nous voulions faire une balade vers Saint Joseph et puis en arrivant vers Saint Pierre, il commençait à pleuvoir, du coup nous sommes partis visiter la Saga du Rhum, une des trois distilleries de rhum restant sur la Réunion avec les deux sucreries du Gol et de Bois Rouge. Nous n'avons pas été déçu de la visite, bien au contraire, agréablement étonnés d'avoir un si bon accueil, une muséographie bien moderne et une dégustation modérée de rhum avant de reprendre la route.

 

saga1  saga2

Margaux découvre ou redécouvre l'histoire de la Réunion en tournant les cylindres (tels des moulins de prière népalais)

 

saga3  saga4

Les alambics en cuivre. Ca brille!

 

saga91

Une jolie rétrospective de l'histoire du sucre puis du rhum à travers les siècles

 

saga7  saga8

Les liqueurs coloniales d'antan. La récolte de la canne à sucre à la main, encore beaucoup pratiquée

 

saga9  saga94

Le sucre et le rhum, les exportations phares de la Réunion vers la métropole

 

saga93  saga95

Les sucreries ont peu à peu fermées sauf Bois Rouge dans le nord-est et Le Gol dans le Sud Ouest

 

saga99  saga6

Sympa les tonneaux en chêne pour le vieilissement des rhums vieux.

 

saga5

Et nous voilà au bar avec l'embarras du choix: des punchs, des rhums agricoles ou traditionnels, des rhums de 3, 5 ou 10 ans d'âge, des rhums arrangés...

 

saga92

Ouf, ils avaient prévus des sirops pour les enfants (qui ont quand même inhalés quelques vapeurs...)

 

saga97

Des rhums arrangés de toutes sortes

 

saga98

Ananas, citron, pêche, abricot...

 

saga96  saga991

Et hop un petit rhum arrangé sous la varangue...

Bref, une visite que nous recommandons à tous! Incontournable pour le touriste de passage sur l'île intense.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article