Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par samaurore

4 et 5 août 2013: Après le lac d'Arsine fin juillet nous repartons dans le massif des Ecrins pour dormir au Refuge de la Lavey avec les enfants au fin fin de la vallée du Vénéon. Après 3 heures de marche depuis le hameau de Champhorent nous arrivons au refuge de la Lavey à plus de 1800 m situé au pied de la tête des Fétoules d'un côté et de l'Aiguille des Arias de l'autre côté. Au fond on trouve l'Aiguille de l'Olan et les Rouies.

Le torrent de la Muande le long du chemin

Le torrent de la Muande le long du chemin

Le célèbre pont qui passe au dessus du Vénéon pour passer de la rive droite à la rive gauche

Le célèbre pont qui passe au dessus du Vénéon pour passer de la rive droite à la rive gauche

Petite pause après la cueillette des petites fraises des bois

Petite pause après la cueillette des petites fraises des bois

C'est ce qu'on appelle être chargé comme une mule...

C'est ce qu'on appelle être chargé comme une mule...

Le refuge de La Lavey ou nous avons dormi et bien mangé (une moussaka alpine)

Le refuge de La Lavey ou nous avons dormi et bien mangé (une moussaka alpine)

Un tobbogan pour redescendre d'un gros bloc, juste derrière le refuge! génial!

Un tobbogan pour redescendre d'un gros bloc, juste derrière le refuge! génial!

trop rigolo de grimper sur le gros bloc

trop rigolo de grimper sur le gros bloc

Le lendemain matin, un aller-retour express en 1h20 pour aller admirer le Lac des Béches  600 m plus haut à 2417 m. J'y étais déja monté en 1992 et 1994. Il est toujours aussi beau au pied de l'Aiguille Maximin et de l'Aiguille des Arias.

Le lendemain matin, un aller-retour express en 1h20 pour aller admirer le Lac des Béches 600 m plus haut à 2417 m. J'y étais déja monté en 1992 et 1994. Il est toujours aussi beau au pied de l'Aiguille Maximin et de l'Aiguille des Arias.

Et c'est reparti en sens inverse pur revenir au parking. Un petit passage à La Bérarde pour déguster une excellente glace à la myrtille achévera ces deux journées dans le Parc National des Ecrins.

Et c'est reparti en sens inverse pur revenir au parking. Un petit passage à La Bérarde pour déguster une excellente glace à la myrtille achévera ces deux journées dans le Parc National des Ecrins.

Commenter cet article