Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par samaurore

14 et 15 août 2013: Grand beau sur les Alpes. Je profite de cette période de beau temps pour découvrir les hauts plateaux du Vercors pendant qu'Aurore reste tranquillement avec les enfants. Je pars de Lans-en-Vercors, depuis le parking des Barnets pour rejoindre le GR91, passer devant l'Auberge des Allières, traverser la Combe Noire, la Combe Chaulange, la Combe de Lurbeillet, passer à proximité de la Bergerie de Roybon, descendre dans le vallon de la Fauge, rejoindre les Clots puis les Glovettes à Villard de Lans. Le GR passe ensuite au hameau des Bouchards avant de rejoindre Corrençon-en-Vercors. Après avoir avaler un sandwich, j'attaque la traversée des plateaux du Vercors jusqu'à la Cabane de Carrette, la Plaine de Darbounouse avec ses troupeaux, Le Pot du Play, le canyon des Erges, la Tiolache du milieu pour enfin arriver à la Cabane de la Jasse du Play pour y passer la nuit. 8 heures de marche pour environ 38 kms, une bonne journée avec pas mal de distance même si le dénivelé n'est pas trop important.

Le départ du parking des Barnets à 10h. Pendant que je démarre cette traversée Aurore va visiter le musée des Automates à Lans-en-Vercors. Il est vrai que j'aurais pu partir de Saint-Nizier pour passer au Moucherotte mais comme je veux redescendre derrière le Grand Veymont pour le lendemain midi, la première journée est déja assez longue.

Le départ du parking des Barnets à 10h. Pendant que je démarre cette traversée Aurore va visiter le musée des Automates à Lans-en-Vercors. Il est vrai que j'aurais pu partir de Saint-Nizier pour passer au Moucherotte mais comme je veux redescendre derrière le Grand Veymont pour le lendemain midi, la première journée est déja assez longue.

Passage à la Cmbe Noire puis la Combe Chaulange entre Lans-en-Vercors et Villard de Lans

Passage à la Cmbe Noire puis la Combe Chaulange entre Lans-en-Vercors et Villard de Lans

Passage à proximité de la Bergerie de Roybon. Nous y étions passé en hiver à ski en 2006 et une autre fois en 2008, passage obligé pour monter au Cornafion

Passage à proximité de la Bergerie de Roybon. Nous y étions passé en hiver à ski en 2006 et une autre fois en 2008, passage obligé pour monter au Cornafion

Au-dessus de Villard de Lans, les praires sont bien vertes après un printemps bien pluvieux

Au-dessus de Villard de Lans, les praires sont bien vertes après un printemps bien pluvieux

Et oui, je n'étais pas seul lors de ce périple, j'avais emmené Gontran, notre ourson skieur qui adore les coins sauvages du Vercors, de la Charteuse, de Belledonne,etc... Cette photo est prise sur la stèle qui présente le 45ème parallèle

Et oui, je n'étais pas seul lors de ce périple, j'avais emmené Gontran, notre ourson skieur qui adore les coins sauvages du Vercors, de la Charteuse, de Belledonne,etc... Cette photo est prise sur la stèle qui présente le 45ème parallèle

Passage à la Cabane de Carrette. C'est une des 4 cabanes ouvertes sur l'immense plateau du Vercors. Il reste encore 3 heures de marche pour la Cabane de la Jasse du Play.

Passage à la Cabane de Carrette. C'est une des 4 cabanes ouvertes sur l'immense plateau du Vercors. Il reste encore 3 heures de marche pour la Cabane de la Jasse du Play.

18h30: La Cabane de la Jasse du Play à 1629 m est en vue. C'est une cabane bien agréable pour y passer la nuit. Je retrouve deux couples de randonneurs, un couple de parisiens et un couple de grenoblois bien sympathiques. Il y a également le garde du parc naturel régional du Vercors avec qui nous discutons pas mal de la faune du secteur. Il nous montre des bouquetins aux jumelles. Le lendemain j'en verrai plus d'une trentaine à quelques mètres du sentier sous le sommet du Grand Veymont.

18h30: La Cabane de la Jasse du Play à 1629 m est en vue. C'est une cabane bien agréable pour y passer la nuit. Je retrouve deux couples de randonneurs, un couple de parisiens et un couple de grenoblois bien sympathiques. Il y a également le garde du parc naturel régional du Vercors avec qui nous discutons pas mal de la faune du secteur. Il nous montre des bouquetins aux jumelles. Le lendemain j'en verrai plus d'une trentaine à quelques mètres du sentier sous le sommet du Grand Veymont.

Nous admirons les dernières lueurs du soir depuis la cabane avant d'aller dormir.

Nous admirons les dernières lueurs du soir depuis la cabane avant d'aller dormir.

Jeudi 15 août 2013: En ce jour ferié, je pars à 8h de la cabane en avalant juste une barre de céréale et un brugnon. Il faut dire que pour partir léger, je n'ai pas pris de réchaud. Mon sac ne devait pas peser plus de 10 kg avec 3 litres d'eau. 45 minutes après le départ de la cabane, je rejoins la Plaine de la Chau et la source qui me permet de refaire le plein d'eau. Le plateau du Vercors étant kastique, il n'est pas facile de trouver de l'eau en surface pour se ravitailler à l'exception de rares sources.

Jeudi 15 août 2013: En ce jour ferié, je pars à 8h de la cabane en avalant juste une barre de céréale et un brugnon. Il faut dire que pour partir léger, je n'ai pas pris de réchaud. Mon sac ne devait pas peser plus de 10 kg avec 3 litres d'eau. 45 minutes après le départ de la cabane, je rejoins la Plaine de la Chau et la source qui me permet de refaire le plein d'eau. Le plateau du Vercors étant kastique, il n'est pas facile de trouver de l'eau en surface pour se ravitailler à l'exception de rares sources.

Je croise ensuite le chemin qui remonte vers Le Pas de la Ville, point de départ vers le sommet du Grand Veymont. Dans ce secteur, j'ai quelques souvenirs en hiver en tant que bénévole sur le Tour du Grand Veymont. Peu après avoir attaquer l'arête je croise deux bouquetins. Un peu plus loin, j'en croiserai pas moins de 28.

Je croise ensuite le chemin qui remonte vers Le Pas de la Ville, point de départ vers le sommet du Grand Veymont. Dans ce secteur, j'ai quelques souvenirs en hiver en tant que bénévole sur le Tour du Grand Veymont. Peu après avoir attaquer l'arête je croise deux bouquetins. Un peu plus loin, j'en croiserai pas moins de 28.

Une belle vue sur Pierre Blanche plus au nord.

Une belle vue sur Pierre Blanche plus au nord.

Un bouquetin vu de très près. Il n'y a quasiment pas de zoom sur cette photo

Un bouquetin vu de très près. Il n'y a quasiment pas de zoom sur cette photo

Le Grand Veymont sous un soleil radieux pour ce 15 août 2013. Cela me rappelle un autre 15 août, en 2007 ou nous étions à Concordia au pied du Broad Peak, Gasherbrum II et K2 sous notre tente recouverte de neige!

Le Grand Veymont sous un soleil radieux pour ce 15 août 2013. Cela me rappelle un autre 15 août, en 2007 ou nous étions à Concordia au pied du Broad Peak, Gasherbrum II et K2 sous notre tente recouverte de neige!

Et voilà Gontran au sommet du Grand Veymont à 2341 m. En ce 15 août, il y a du monde au sommet, pas moins d'une dizaine de personnes lors de mon quart d'heure de pause.

Et voilà Gontran au sommet du Grand Veymont à 2341 m. En ce 15 août, il y a du monde au sommet, pas moins d'une dizaine de personnes lors de mon quart d'heure de pause.

Je poursuis la traversée du Grand Veymont en direction du Pas des Chattons et la cabane des Aiguillettes.

Je poursuis la traversée du Grand Veymont en direction du Pas des Chattons et la cabane des Aiguillettes.

Et me voilà parmi un troupeau de bouquetins, pas moins de 28 comptabilisés à proximité du chemin. J'en ai rarement vu autant d'aussi près.

Et me voilà parmi un troupeau de bouquetins, pas moins de 28 comptabilisés à proximité du chemin. J'en ai rarement vu autant d'aussi près.

Pas bien farouches ces bouquetins.

Pas bien farouches ces bouquetins.

Du Pas des Chattons, la vue sur le Mont Aiguille est superbe.

Du Pas des Chattons, la vue sur le Mont Aiguille est superbe.

J'emprunte le Pas du Fouillet, bien aérien et protégé par quelques cables. Il rejoint la montée vers le Pas des Bachassons plus au sud.Un passag très esthétique et sauvage. La encore, je croise un bouquetin solitaire qui est surpris de ma présence.

J'emprunte le Pas du Fouillet, bien aérien et protégé par quelques cables. Il rejoint la montée vers le Pas des Bachassons plus au sud.Un passag très esthétique et sauvage. La encore, je croise un bouquetin solitaire qui est surpris de ma présence.

Encore une belle vue sur le Mont Aiguille en arrivant au hameau de la Batie ou Aurore et les enfants m'attendent aux alentours de midi. 8 heures de marche me premier jour, 4 heures le deuxième, soit 12 heures de marche et environ 55 kms parcourus. Une belle bambée à moins d"une heure de route de la maison. Nous sommes vraiment heureux d'habiter au coeur de ces belles montagnes.

Encore une belle vue sur le Mont Aiguille en arrivant au hameau de la Batie ou Aurore et les enfants m'attendent aux alentours de midi. 8 heures de marche me premier jour, 4 heures le deuxième, soit 12 heures de marche et environ 55 kms parcourus. Une belle bambée à moins d"une heure de route de la maison. Nous sommes vraiment heureux d'habiter au coeur de ces belles montagnes.

Je retrouve Aurore et les enfants devant la fontaine de La Batie. Nous allons encore bien profiter de la fin de journée.

Je retrouve Aurore et les enfants devant la fontaine de La Batie. Nous allons encore bien profiter de la fin de journée.

Commenter cet article