Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue chez les Samaurore

Les tribulations d'Aurore, Samuel, Margaux et Corentin à travers leurs voyages et activités sportives

Crêtes du Mont Fromage en Chartreuse - 1703 m - 14 décembre 2008

14 décembre 2008: La cuvette Grenobloise est bien polluée aujourd'hui, nous aérer en altitude nous fera le plus grand bien. Après Chamechaude la veille, c'est de l'autre côté versant Charmant Som que nous allons aujourd'hui.
Aurore commence à voir la fin d'une bonne bronchite et sort sans doute les raquettes pour la dernière fois avant l'accouchement prévu normalement dans 3 jours. Elle remonte tranquillement la route jusqu'à l'oratoire d'Orgeval à 1634m. Pour ma part avec les skis de rando je quitte la route enneigée pour remonter les pentes du Mont Fromage jusqu'à la crête qui est à 1703 m, non loin de l'arrivée du télésiège du Charmant Som. En redescendant je ne croise pas Aurore qui commence à redescendre de l'oratoire. Je redescend dans la forêt jusqu'à la Grange des Cottaves avant de remonter au Col de Porte en longeant un petit ruisseau complétement recouvert par les belles épaisseurs de neige.



C'est parti pour 300 m de dénivelé à raquettes à trois jours de mon accouchement!



Une belle vue sur Chamechaude depuis la forêt de la Charmette sous les Crêtes du Mont Froamge.



La Pinéa  à 1771 m, plus au sud.



Sur les Crêtes du Mont Fromage à 1703 m. J'avais hésité avec le sommet du Charmant Som par l'itinéraire classique mais les passages en forêt sont plus sympas avec toute cette neige fraîche.



Le long du ruisseau des Cottaves dans la forêt, sous le Habert du Col de Porte.



Non non, je ne boude pas, c'est une inhalation d'eucalyptus pour faire passer la bronchite (pas pour accélérer les contractions, quoique si ca marche aussi pour ça, tant mieux...).

Bref, on s'est bien aéré en cette matinée avant de retourner au chaud!
Dénivelé pour Aurore: 300 m, pour Sam: 650 m.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
A moins que, voyant ce qui l'attend, il préfère rester au chaud ;-)
En attendant, on continue à guetter la bonne nouvelle sur votre blog comme un bon feuilleton !
Bises à vous deux, Nico & Vero
Répondre
V
Si bébé Samaurore n'aime pas les raquettes, c'est qu'il y a un problème :) !
Répondre