Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par samaurore

25 avril 2010: Après notre randonnée au Piton Bébour à la Plaine des Palmistes et une nuit au Gîte du Volcan, nous voilà au Pas de Bellecombe pour descendre dans la caldeira du Piton de la Fournaise. La journée commence par un lever de soleil au Gîte du Volcan à 6h du matin.

Piton Bebour et Piton de la Fournaise 022

Voyez-vous, nous n'avons pas emporter nos polaires pour rien, le fond de l'air est bien frais à 2250 m au petit matin. Margaux se demande un peu ce qu'elle fait là mais elle ne va pas regretter sa journée au volcan.

Piton Bebour et Piton de la Fournaise 021  Piton Bebour et Piton de la Fournaise 024

Le Gîte du Volcan est sur pilotis. Nous y avons bien mangé avec un bon cari d'espadon après une bonne soupe.

Piton Bebour et Piton de la Fournaise 026

Du Pas de Bellecombe, un sentier en zig-zag nous permet de rejoindre rapidement la caldeira aux laves cordées et rapidement nous atteignons le Formica Léo, un volcan strombolien formé en 1753.

Piton Bebour et Piton de la Fournaise 030   Piton Bebour et Piton de la Fournaise 033

Ce petit cratère de scories rouge est la première étape de la randonnée avant la Chapelle de Rosemont puis les contreforts du Cratère Dolomieu que nous contournons sur plusieurs kilomètres pour atteindre le bélvédère du cratère d'un des volcans les plus actifs de la planète (dixit les panneaux!).

Piton Bebour et Piton de la Fournaise 036

Petit tour dans un micro tunnel parmi les laves boudinées (appelées Pahoe Pahoe)

Piton Bebour et Piton de la Fournaise 038  Piton Bebour et Piton de la Fournaise 055

Jeux d'ombres depuis la crête du Formica Léo. On en profite d'ailleurs pour passer bien le bonjour à la famille LEO qui occupe notre ancien appartement à Saint-Martin d'Hères!

Piton Bebour et Piton de la Fournaise 042  Piton Bebour et Piton de la Fournaise 035

Petit passage à la Chapelle Rosemont. Il s'agit d'une petite pyramide de lave issue de l'éclatement d'une grosse bulle de gaz. Rassurez vous, tout est refroidi depuis bien longtemps à cet endroit.

Piton Bebour et Piton de la Fournaise 044

Sur cette photo, vous comprenez mieux pourquoi il vaut mieux partir tôt pour monter au volcan. Tout l'itinéraire se déroule sans ombre, sous un soleil de plomb à plus de 2000 m d'altitude. Vers 10h, les nuages arrivent et après le retour se fait souvent dans le brouillard. Malgré tout, lorsque nous étions sur le retour, nous avons croisé de nombreux randonneurs qui montaient au cratère alors que le soleil était au zénith. On fond, on devine le Piton des Neiges, point culminant de l'île de la Réunion. Pour vous donner une idée de l'immensité de la calderira, une heure auparavant nous étions au Formica Leo, la petite bosse rouge que l'on voit au fond au pied du rempart.

Piton Bebour et Piton de la Fournaise 052

9h45: Nous voilà sur la Crête du Piton de la Fournaise au cratère Dolomieu après 2 heures de marche. Grand ciel bleu ce qui n'est pas toujours garantie à cette période de l'année. Nous ne sommes pas les seuls, le cratère Dolomieu est une des randonnées incontournables pour les touristes qui viennent à la Réunion, c'est la classique des classiques.

Piton Bebour et Piton de la Fournaise 051  Piton Bebour et Piton de la Fournaise 046

Le sentier est balisé par des petites marques blanches et lorsqu'on voit ce genre de panneau, on n'a pas envie de s'écarter de l'itinéraire.

Piton Bebour et Piton de la Fournaise 047

On a du mal à croire que le volcan a perdu plus de 200 m de dénivelé lors de la dernière grosse éruption de 2007. Faire le tour du cratère est désormais interdit en raison des risques d'effondrement des bordures instables.

Piton-Bebour-et-Piton-de-la-Fournaise-049.JPG  Piton Bebour et Piton de la Fournaise 057  

Allez, un petit biscuit pour Margaux pendant que nous nous délectons d'un cake bananes chocolat sur la crête du Cratère Dolomieu. 2 heures de marche pour revenir au parking avant d'avaler notre pique-nique.

Une bien belle journée dans les hauts de la Réunion. Cette île est vraiment magique avec un jour dans une forêt luxuriante, humide et boueuse et le lendemain dans un paysage lunaire, aride et trés minéral!

Commenter cet article

chantal 05/05/2010 11:41


je vous ai cherche dans l'emission de Thalassa sur la Reunion de la semaine derniere.Georges aurait pu vous filmer au piton de la fournaise,d'autant plus que certaines de leurs prises de
vues,recoupaient les votres !!allez,ce sera pour une autre fois !!!


Matthieu 02/05/2010 21:48


C'est très beau, mais vraiment très beau... quand on voit ça, on a envie de prendre son vélo, de foncer jusqu'à Toulon, de plonger dans la Méditerranée, de nager jusqu'à l'Afrique, de traverser le
Sahara en courant, de mettre des ailes, puis de voler jusqu'au sommet de ce Piton pour regarder le soleil se coucher. Mais bon, 'faut rester raisonnable... et on va se contenter de rêvasser en
regardant vos photos.


renarde1 29/04/2010 19:45


Magnifiques photos et articles super intéressants pour découvrir les merveilles de cette île !


Christophe 27/04/2010 11:40


La caldéra est vraiment immense. C'est impressionant. Vous avez dû bien cramer avec ce soleil sans ombre. Ca nous rappelle les volcans des Canaries, en particulier el pico des Teide.


Amanda 27/04/2010 00:04


Margaux n'en finit pas de se balader et de découvrir plein de paysages! Entre les canyons, la mer, et les volcans, ça donne bien envie tout ça.
Sam, on t'envoie des vététistes pour la prochaine Diagonale des Fous, histoire de te motiver!