Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue chez les Samaurore

Les tribulations d'Aurore, Samuel, Margaux et Corentin à travers leurs voyages et activités sportives

Vacances en Corse du 1er au 11 mai 2008: les canyons

1 au 11 mai 2008: La Corse, c'est l'île de beauté. Après avoir usé nos semelles sur quelques étapes du GR20 en mai 2007 dans la partie nord de l'île, nous optons en 2008 pour la partie sud avec des activités diverses, réalisées en étoile à partir de notre location dans la commune de Zonza, à quelques kilomètres du Col de Bavella.

Deuxième volet:
la descente des canyons du massif de Bavella: canyon du Polischellu et de la Purcaraccia

Pour un descendeur de canyon, les descentes du massif de Bavella sont incontournables, célèbres pour ses vasques turquoises et ses tobbogans bien ludiques. Tout comme les plages, les canyons sont surpeuplés au mois de juillet et août. Il est donc recommandé de les descendre hors saison par débit raisonnable même si l'eau y est plus froide.
Malgré tout nous y rencontrerons du monde mais sans pour autant se marcher sur les pieds.


Canyon du Polischellu
: Nous partons avec Laurent faire la descente du canyon du Polischellu qui se réalise en deux petites heures après avoir fait les sangliers dans le maquis car le chemin d'accés est loin d'être évident. Le topo nous indique un chemin rive gauche alors qu'il est rive droite et il y a pleins de faux cairns un peu partout.
Une fois dedans, nous enchainons sauts et cascades qui ne dépassent jamais la vingtaine de mêtres.




Même avec plus de 150 canyons à mon actif, j'avoue n'avoir vu que trés rarement une eau aussi limpide. Dans une eau aussi claire, on n'a pas peur de boire la tasse.



Vous imagnez bien qu'en montrant de telles photos et vidéos (si si) à nos petites femmes, elles aient aussi envie de faire des ploufs ploufs dans ces belles vasques d'eau limpide. Rendez-vous est pris deux jours plus tard pour découvrir la Purcaraccia.


Canyon de la Purcaraccia: D'aprés le topo, le canyon de la Purcaraccia est un des plus fréquentés de Corse en période estivale, le grand classique incontounable. Nous le descendons le matin et les loulous l'aprés midi avec le même matériel encore trempé. Deux belles cascades de 45 et 40 m sont au programme et une multitude de tobbogans et quelques sauts.



Aprés une marche d'approche encore laborieuse '(à croire que l'on aime jouer au sanglier dans le maquis) nous rejoignons la partie amont du canyon de la Purcaraccia et la beauté du paysage est effectivement exceptionnelle.
Comme au Polischellu l'eau y est pure et transparente.



Il faut bien profiter d'avoir un caisson étanche pour l'appareil photo pour prendre qulques photos immergées.



Voilà un des multiples tobbogans de la Purcaraccia avec une eau fraîche mais bien ludique.



Nous enchaînons les rappels après les tobbogans, içi la grande cascade de 45 m.



Nous partageons nos cordes avec trois sympathiques espagnols afin de gagner du temps dans les manips.
Le débit n'est pas trop important mais on se fait quand même arrosé.



La deuxième cascade de 40 m descend sur de belles dalles inclinées.



La dernière cascade qui peut également se sauter mais il est toujous bon de privilégier la prudence quand on a pas sonder les vasques.

Il y avait bien d'autres canyons dans ce secteur, le Fiumiceeli, la Vacca... mais nous avons varié les plaisirs.
Les circonstances de la fin du séjour nous ont réservé d'autres surprises!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Amanda 13/05/2008 22:41

Super les canyons! Faut que vous nous donniez les infos/topos, qu'on aille en profiter nous aussi en juin! ça donne trop envie!